Le Recup’Truck 64

Porteur(s) : Linda Charlier
Lieu : Hasparren
Sens : Donner une seconde vie à des produits alimentaires dans une logique anti-gaspi.
Circularité : Le Recup'Truck 64 pourra bénéficier de produits issus des projets agricoles du réseau G+HBN (Les Mains Dans La Terre, La Forêt de Higas..), et partager les missions de ramassage avec Collecte & Compost et La Kamioneta.
Aucun produit jeté, chaque produit valorisé!

·      Zéro déchet

·      Ecologique

·      Créateur de lien social

·      Favorise l’employabilité

·      Mets en place un réseau agricole et citoyen

·      Récolte les produits du potager mais aussi les techniques de cuisine locales

·      Projet transversal 64 : Pays Basque et Béarn !

 

C’est quoi ce drôle d’engin ?

L’avez-vous vu passer ? Le Récup’Truck 64 sillonne le territoire basco-béarnais !

Il arpente ses reliefs, en milieu urbain, pastoral, montagnard et côtier, de la terre à la montagne, de la montagne à la mer.

Ce laboratoire mobile de cuisine, est à la fois lieu d’échange solidaire, d’expérimentation, d’apprentissage, de production et de diffusion des saveurs et  savoirs locaux recueillis lors de ses itinérances.

Vous l’avez compris, Le Récup’Truck 64 tisse un véritable réseau grâce à cette mission de valorisation des produits issus du potager, de la graine à l’assiette, dans une démarche antigaspi et solidaire.

 

Moins de gaspillage, plus de saveurs, plus de connaissances, plus de partage !

Qu’est-ce qu’on y mijote ?

La saveur et le plaisir de faire ensemble pour le bien-être de tous !

Le collectif des Génies Verts est parti du constat qu’au moment des pics de production maraichère bon nombre de jardiniers amateurs, ou de producteurs, n’arrivent pas à gérer leurs surplus, ce qui entraine des gaspillages.

Quel dommage et quelle frustration quand on sait que certains n’ont pas accès à ces productions !

Alors que faire de tous ces légumes, surtout lorsque l’on n’a pas appris à les cuisiner ? Comment les conserver dans les règles de l’art ? Comment les distribuer à ceux qui en auraient besoin. Tout cela peut vite devenir chronophage…

Pas de panique, on appelle le Récup’Truck 64! Sa première mission est la gestion des surplus maraîchers et la récupération de denrées périssables : tout se prépare sur place et peut être livré.

A l’aide de leurs cuisinières engagées, les Génies Verts développent une cuisine gourmande, saine et respectueuse de l’environnement basée quasi-exclusivement sur les produits du verger et du potager. Nous adorons jouer avec les épices, les plantes sauvages et aromatiques !

Sur place, nous allons pouvoir collecter, transformer, conserver et redistribuer, les beaux légumes de nos terroirs destinés à être jetés.

Qu’est-ce qu’on y apprend ?

Outre les compétences propres de nos cuisinières et leur amour de transmettre en ateliers, notre curiosité est infinie. Alors autant profiter de ces déplacements pour mettre en place un inventaire des savoirs culinaires traditionnels auprès de « sachants » locaux.

Ces savoirs seront ensuite expérimentés, mis en valeurs et partagés, toujours en collaboration ! Nous créerons du lien, dans le cadre d’ateliers, d’événements, mais aussi d’unités de production mobiles.

Nous pourrons ainsi participer à la richesse locale en permettant au plus grand nombre de découvrir diverses pratiques endogènes de mise en conserve, de déshydratation, de (lacto)fermentation, ou de cueillette sauvage (par exemple).

Plusieurs recherches en ethnobotanique (gros mot pour l’étude des relations entre l’Homme et les plantes) ont mis en lumière le lien direct existant entre la préservation des langues autochtones, des savoirs traditionnel et la préservation de la biodiversité environnementale.

Un domaine interdisciplinaire est né de ce constat, on parle alors de « diversité bioculturelle » !

Dans une démarche locavore et d’autonomie alimentaire, nous souhaitons approfondir le sujet en restant attentifs à la contribution des langues basque et béarnaise et des connaissances de chez nous liés à la cuisine au maintien de nos paysages.

 

Des savoirs culinaires pour créer du lien

Notre bande de cuisinières pédagogues en a déjà fait l’expérience dans le milieu socio-éducatif : en cuisine, les participants, les apprentis de divers horizons sociaux s’ouvrent, les langues se délient, les idées fusent autant que les questionnements. La cuisine est un lieu de partage et d’échanges qui nous relie souvent à quelque chose de culturel ou plus intime, de familial, de viscéral.

Cuisiner, est un moyen efficace de rompre l’isolement ! Nous pensons qu’il est possible de redonner confiance en leurs capacités à des personnes, isolées, en réinsertion, ou en situation d’handicap. Les génies verts souhaitent proposer aux organismes compétents des emplois en renfort quand cela est nécessaire.

C’est un objectif primordial pour les génies verts de développer des partenariats locaux, d’être vecteur d’emploi solidaire et de créer du lien social.  

Grâce à notre réseau associatif, le véhicule joue un rôle clé de lien entre les marchés locaux, les associations et institutions d’insertion, les maraîchers isolés, les habitants des quartiers dits prioritaires, les jardins partagés urbains, les épiceries et supermarchés biologiques, les citadins motivés, les épiceries solidaires et/ou coopératives…

Une partie des produits (de qualité !) transformés à l’aide du Récup’Truck 64 seront d’ailleurs redistribués aux épiceries solidaires.

La notion de filière est importante : le Récup’Truck 64 se positionne entre les producteurs (maraichers, jardins) et les consommateurs (restaurants, particuliers…).

Pour être économiquement viable, le Récup’Truck 64 peut être mutualisé au sein du collectif d’associations des jardins partagés de la côte basque qui comprend 6 associations dont les génies verts. Récup’Truck 64 pourra aussi être utilisé par d’autres acteurs et associations du territoire en ayant un besoin ponctuel, pour gérer un surplus ou participer à un évènement par exemple.

Favoriser un écosystème respectueux de l’environnement

Notre démarche respectueuse des écosystèmes et des paysages, se veut zéro déchet, locavore et en quête d’une certaine autonomie alimentaire et énergétique.

Pour équiper et fournir le Récup’Truck 64 sont utilisées des techniques nouvelles ou anciennes et ustensiles culinaires low énergie:  le frigo à patates, la mixtamalisation du maïs, cuisson solaire, panneaux solaires sur son toit afin de satisfaire sa demande en électricité…

Les végétaux sont utilisés en totalité, des épluchures aux graines, dans un souci d’économie d’eau et d’énergie. L’inspiration des cuisinières n’en est que grandement stimulée pour le régal de tous !

Alors saute dans le Récup’Truck 64!

Découvrir d'autres Projets