A.A.R.C.E Association d’aide au reboisement et à la conversion écologique

Porteur(s) : Yoann Lang
Lieu : Castaignos Soulens

Sens :

Réapprendre à collaborer avec la nature par la plantation d'arbres sur les exploitations.

Circularité :

En cours.

Qu’est ce que l’agroforesterie?

L’agroforesterie désigne l’association d’arbres et de cultures ou d’animaux sur une même parcelle agricole, que ce soit en plein champ ou en bordure, dans un but d’optimisation des ressources du milieu.

Pratique traditionnelle, elle a été revisitée ces 30 dernières années pour s’adapter notamment aux contraintes du machinisme
agricole. Basés au départ sur des schémas de plantations très denses avec une seule espèce d’arbres, ces modèles d’agroforesterie «modernes» ont évolué, passant d’un système de monoculture d’arbres à un système intégrant diverses essences et composant avec une diversité de classes d’âges et de strates végétales complémentaires.
Les systèmes d’agroforesterie les plus aboutis associent des couverts végétaux aux lignes d’arbres, contribuant ainsi à augmenter les bénéfices agronomiques, économiques et environnementaux.

 

Des intérêts agronomiques et économiques

  • Des sols mieux protégés contre l’érosion.
  • Des sols mieux structurés et enrichis, capables de mieux retenir l’eau et la matière organique.
  • Davantage d’habitats et de ressources pour les auxiliaires de cultures et les pollinisateurs.
  • Divers produits valorisables (bois d’œuvre, bois de chauffage, fruits, fourrage, litière, etc.).
  • Des économies d’intrants (moins de carburant car travail simplifié, moins d’engrais grâce aux légumineuses des couverts, moins de pesticides grâce aux auxiliaires).
  • Des systèmes qui produisent jusqu’à 30 % de biomasse (productions agricole et sylvicoles) en plus.

 

Des intérêts Agro-écologiques et environnementaux

  • Des ressources alimentaires diversifiées : pollen, fruits, insectes, végétaux, etc
  • Des ressources étalées dans l’espace et au fil des saisons.
  • De nouveaux habitats, des zones de reproduction, de quiétude et de refuge.
  • Des corridors de circulation au sein d’un espace cultivé et faisant la jonction avec d’autres espaces.
  • Un microclimat plus tempéré : ombrage, brise-vent, etc
  • Une eau davantage préservée : Les racines des arbres filtrent l’eau dans les horizons profonds du sol, limitant les pollutions dans les nappes.

 

Nos missions

  1. Orienter les exploitants vers l’agroforesterie par la promotion de ces techniques
    Organisation de manifestations, conférences, débats et chantiers participatifs.
    Promotion de ces techniques agricoles sur Internet
    Prise de contact avec les exploitants conventionnels
  2. Les accompagner dans cette transition
    Aide administrative
    Suivi et accompagnement du projet
    Réalisation des plantations
    Aide financière
  3. Elargir notre rayon d’action
    Débutant de façon locale, nous avons pour ambition d’être en mesure, rapidement, de promouvoir ces techniques au niveau régional et national, et plus encore en cas de réussite rapide de notre mission.

Découvrir d'autres Projets